La Grande mesure

Le Maître-Tailleur se distingue avant tout par son savoir-faire et sa technique artisanale où le travail manuel est prépondérant.

Un concept de fabrication unique

Tout vêtement tailleur doit répondre, quant à son exécution, aux conditions générales suivantes :
  • Le tissu est choisi par le client, préalablement, à la commande ;
  • Le Tailleur prend les mesures et note les détails en tenant compte des goûts particuliers de son client (forme, ligne,…), afin de donner naissance à un vêtement unique ;
  • Le vêtement est coupé d'après les mesures personnelles du client.
L'exécution de cet ouvrage comporte plusieurs essayages pour trouver l'aplomb du vêtement, créer un vêtement qui ne se contente pas de corriger les défauts de l'anatomie, mais qui donne au client une silhouette caractéristique, conforme à ses goûts et à sa personnalité

Les travaux de couture, c'est-à-dire l'assemblage des parties du vêtement, sont exécutés par une main d'œuvre spécialisée de la profession de Tailleur.

Les avantages du sur mesure

Le sur mesure ne date pas : Au bout de dix ans, un bon costume est intact. Pourquoi cette jeunesse persistante ? Parce que la qualité vieillit bien. La structure d'un vêtement, son entoilage à la fois solide et léger, sur quoi repose sa perfection extérieure et qui la conditionne, est aussi importante que le tissu.

Le sur mesure est un bon placement :Même après de multiples nettoyages, votre costume aura encore la tenue, le "tombé" du premier jour, le chic d'un costume bien fait, élégant… Quand le besoin s'en fait sentir, le Maître-Tailleur adapte, aux mensurations évolutives, le costume qu'il a réalisé.

Budget d'un costume sur mesure

Un costume sur mesure coûte à partir de 4 000 €. Ce prix se justifie par :

• La perfection de la coupe
• La qualité des tissus haut-de-gamme
• La qualité d'exécution (80 heures de travail manuel)

Or, il faut être riche pour acheter bon marché : un costume qui coûte quatre fois moins cher fait six fois moins d'usage. Calculez !

En s'habillant sur mesure, on réalise, au bout de deux ans, une économie de 40%. Estimons qu'un costume dure 10 ou 15 ans, qu'ensuite il n'est pas usé mais amorti : Recalculez !